Comment bien préparer son programme d'entrainement triathlon

Comment bien préparer son programme d'entrainement triathlon

Le triathlon est un sport très complet sur le plan physique, ce qui nécessite une préparation optimale. La fréquence et la structure de votre programme d'entraînement triathlon sont des paramètres importants pour réussir à développer vos performances. Dans cet article, nous vous proposons quelques astuces par disciplines pour mieux vous entraîner.

Comment optimiser votre entraînement de natation ?

Vous devez privilégier les séances techniques pour la natation. Pour augmenter vos performances, misez sur la maîtrise des techniques de nage et non sur la vitesse. Il est inutile de dépenser plus d'énergie, si le résultat est médiocre. Maîtriser une nage vous permet d'aller vite tout en économisant vos forces pour la prochaine épreuve. N'hésitez pas à prendre conseil auprès d'un maître-nageur confirmé.

Une fois que vous avez les techniques en main, pensez à faire des séances d'endurance. Pour cela, vous devez enchaîner plusieurs longueurs et augmentez les distances au fur et à mesure. A terme, vous devez arriver à nager au moins 800 mètres sans temps d'arrêt. Vérifiez néanmoins que la distance prévue lors de l'épreuve coïncide avec votre entraînement.

Comment optimiser votre entraînement de cyclisme ?

Pour un entraînement de cyclisme, misez sur la force, la résistance et bien entendu l'endurance. Courrez sur de longues distances et prévoyez des séances basiques de 45 minutes. L'erreur est de ne pas prévoir l'endurance. Il ne faut pas toujours rouler très vite mais plus longtemps. A mesure que vous développez votre souffle, pensez à revoir certaines techniques.

Lorsque le climat le permet, n'oubliez pas de faire des séances en plein air. Cela vous permet de vous habituer aux conditions extérieures. Pour plus de motivation, travaillez en groupe lorsque vous voulez développer votre endurance. Pour les séances de vitesse, entraînez-vous seul toujours en veillant à augmenter les distances au moins toutes les semaines.

Comment optimiser votre entraînement de course à pied ?

Pour la course à pied également, vous devez faire un entraînement à deux phases : la première sur des séances courtes avec une allure soutenue et la deuxième sur une distance plus longue et un rythme plus souple. Durant votre entraînement, la technique est primordiale. Généralement après le vélo, vos muscles sont endoloris. Vous devez donc adopter une allure économique, mais efficace lors de la course à pied.

Une séance d'au moins 20 minutes par jour est conseillée. Pour les courses d'endurance, vous pouvez les faire après votre entraînement de natation ou de cyclisme. Enfin, il n'est pas nécessaire de dépenser beaucoup d'argent dans des accessoires qui ne sont pourtant pas toujours utiles.

Les conditions de l'entraînement

Pour de meilleurs résultats, vous devez vous exercer en fonction des distances réelles de la course. Pensez au type de course à laquelle vous participez. Vous devrez savoir dans quel type d'eau vous allez nager, avec quel type de vélo et dans quel type d'environnement (en montagne, en ville, …) vous allez concourir. Ces données sont très importantes pour vous préparer. Vous disposerez de moins d'oxygène par exemple si vous allez courir en montagne. En ville par contre, vous serez sûrement entouré de beaucoup de foule, ce qui peut vous distraire. Veillez donc à appliquer votre programme d'entraînement triathlon sur des terrains similaires et dans les mêmes conditions que celles de la course prévue pour éviter les surprises le jour J.

Pour plus de conseils, vous pouvez consulter le site d'Iron web sur sa rubrique qui parle du triathlon, notamment la section Ironman. Cette dernière est axée sur le triathlon combinant course à pied, course cycliste et épreuve de natation dans une même journée. Des plans d'entraînement sont aussi disponibles sur le site d'Iron web, selon le niveau du pratiquant.